Armoire garde-manger chinoise ancienne.
Armoire de mariage sculptée.
   
Survolez les vignettes ci-contre, pour les agrandir !
Armoire de mariage sculptée. Vue Générale
Armoire de mariage sculptée. Détail 1
Armoire de mariage sculptée. Détail 2
Armoire de mariage sculptée. Détail 3
Armoire de mariage sculptée. Détail 4
Armoire de mariage sculptée. Détail 5
Armoire de mariage sculptée. Détail 6
Armoire de mariage sculptée. Détail 7
Armoire de mariage sculptée. Détail 8
Armoire de mariage sculptée. Détail 9
Armoire de mariage sculptée. Détail 10
Armoire de mariage sculptée. Détail 11
Armoire de mariage sculptée. Détail 12
Armoire de mariage sculptée. Détail 13
Armoire de mariage sculptée. Détail 14
Armoire de mariage sculptée. Détail 15
Armoire de mariage sculptée. Détail 16
 
   

La conservation des aliments à l'abri de l'humidité et des animaux nuisibles a de tout temps motivé les ébénistes chinois à proposer des meubles adaptés au climat de leur région. Cette armoire garde-manger ancienne en est un bel exemple.

Se pieds très longs l'isole bien d'un sol qui selon les saisons pouvait être frais et humide. Ses nombreux panneaux à claire-voie laissent bien circuler l'air.

Ce garde-manger reprend un style vernaculaire très répandu dans la Chine de la dynastie Qing de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Les montants droits soutiennent un plateau supérieur constitué d'un cadre et d'un panneau flottant en retrait, soutenu par deux traverses. En façade, une ceinture en retrait prend place sous le plateau. Un tablier assemblé en haut des montants en onglet à épaulement reçoit les charnières des portes supérieures. Quatre traverses intermédiaires assemblées aux montants à tenons et mortaises délimitent les espaces entre les différents compartiments de rangement.

Le compartiment haut, le plus important par sa taille, est fermé par quatre portes s'articulant autour de gonds faisant toute leur hauteur. Ces portes sont constituées d'un cadre assemblé en onglet, de deux traverses et de trois panneaux flottants en retrait. Les panneaux centraux sont très ajourés. Ils comprennent un fin lacis d'entretoises figurant plusieurs motifs de Svatiska avec au centre un disque sculpté d'idéogrammes : Printemps, été, automne, hiver. Les autres panneaux comportent un cartouche central cabochonné en surépaisseur. Sous le compartiment supérieur se logent trois tiroirs séparés par deux entretoises. La partie inférieure comprend deux étages dont le dessus, les côtés et le dessous sont fermés par des grilles en bois à claire-voie. Leur face avant s'ouvre par quatre portes coulissantes dont les éléments sont arrangés à angle droit sur celles du bas et en triangle et hexagone sur celles du haut. Ces éléments sont ornés de triples moulures en demi-jonc.

 

Ce très beau garde-manger ancien est en excellent état. Les ferrures en laiton sont d'origine.

Epoque: Fin de la Dynastie Qing, début du XXème siècle.
Bois: Chammu (essence de pin chinois).
Référence: AR01018

Provenance: Province du Zhejiang, est de la Chine.

Dimensions: Hauteur 185cm x Largeur 110cm x Profondeur 54cm.
Véra May antiquité chinoise copyright